Publications HAL de Sylvain, Loiseau

2022

Article dans une revue

titre
Les classes nominales en tuwari (Nouvelle-Guinée)
auteur
Sylvain Loiseau
article
Faits de Langues - Les Cahiers, 2022, 2022, pp.51-69
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
Modeling the relationships between pieces of data produced during fieldwork through linked open data
auteur
Sylvain Loiseau
article
Language documentation archiving conference, Oct 2022, Berlin, Germany
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2021

Article dans une revue

titre
Comparing inflectional structure across a dialect group: verb morphology in the 'croissant linguistique
auteur
Maximilien Guérin, Louise Esher, Jean Léo Léonard, Sylvain Loiseau
article
Revue roumaine de linguistique, 2021, LXVI (4), pp.299-316
resume
Our paper illustrates the application of tools developed for the formal modelling of individual inflectional systems (in particular, stem space analysis), to the description of inflection across a dialect group, in this case the transitional area between northern and southern Gallo-Romance varieties, traditionally termed 'Croissant linguistique'. Such tools provide a means of direct and efficient comparison between the paradigmatic distribution of exponents in different speech varieties: in the case of the Croissant, the organisation of roots, desinences and thematic material all indicate consistent subgroupings of varieties. The study demonstrates the practicality and value of such descriptors even in a minority or endangered language context where data may be scarce and highly variable.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-03712238/file/RRL-4-2021-02-Guerin.pdf BibTex

2020

Article de blog scientifique

titre
TULQuest best practices guide for Questionnaire development, adaptation and sharing
auteur
Aimée Lahaussois, Sylvain Loiseau, Claire Moyse-Faurie, Stéphane Robert, Alice Vittrant, Sylvie Voisin, Marine Vuillermet
article
2020
resume
This short document is designed for helping designers/users of linguistic Questionnaires with a list of recommendations for best practices. The word Questionnaire (with a capital Q) is used in a broad sense, encompassing all types of elicitation materials for linguistic investigation,
typdoc
Article de blog scientifique
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-02898823/file/3August2020TULQuest%20best%20practices%20guide%20for%20questionnaire%20development.pdf BibTex

2019

Communication dans un congrès

titre
Une enquête sociolinguistique : visée cartographique et difficultés métrologiques
auteur
Sylvain Loiseau, Pauline Haas
article
journée d’étude Diversité et dynamiques : les étudiants de Paris 13, approches pluridisciplinaires, May 2019, Villetaneuse, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Modélisation diasystémique de la conjugaison dans le domaine du Croissant (gallo-roman) : classes flexionnelles, espaces thématiques et exponence
auteur
Maximilien Guérin, Louise Esher, Jean-Léo Léonard, Sylvain Loiseau
article
Journées d'étude "Modélisation diasystémique et typologie", Apr 2019, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Structuration du système verbal des parlers du Croissant
auteur
Maximilien Guérin, Louise Esher, Jean-Léo Léonard, Sylvain Loiseau
article
2es Rencontres sur les parlers du Croissant, Mar 2019, Montluçon, France
resume
Jean Dubois, dans un ouvrage célèbre (1967) dans lequel il suit les pas d’André Martinet (1958) pour une réanalyse de la taxinomie (ou classification) "traditionnelle" des verbes français (1958 : 56-79), remet en question tout le système de conjugaison en usage dans les écoles, en proposant les sept Classes Flexionnelles (CF), ou conjugaisons suivantes : CF1 verbe à sept bases (être) ; CF2 & 3 verbes à 6 ou 5 bases (faire, aller, pouvoir, avoir, etc.) ; CF4 verbes à 4 bases (venir, prendre, etc.) ; CF5 verbes à 3 bases (devoir, boire, connaître, voir, vivre, etc.) ; CF6 verbes à 2 bases (finir, essuyer, etc.) ; CF7 verbes à une seule et unique base (chanter, ouvrir, etc.). C’est là clairement un parti-pris qui fonde toute la classification sur les règles de choix de radicaux, autrement dit, sur les variantes combinatoires (et donc, sur l’analyse distributionnelle), en rupture radicale avec la taxinomie latine (et de la linguistique romane classique), qui fonde les CF par pure convention (et non pas de manière empirique), sur les infinitifs. Pour Dubois, les infinitifs, tout comme les participes, ne sont même pas des formes verbales à proprement parler, mais des formes respectivement nominales et adjectivales dérivées - et non pas fléchies. Ce cadre, dont la pertinence est désormais largement reconnue, et que suivent, entre autres, les morphologues spécialistes de la flexion du français dans le cadre de modèles "Mots & Paradigmes" comme Paradigm Function Morphology (PFM) (Bonami & Boyé 2008, etc.), va nous servir de base pour l’étude de la structuration du système verbal des parlers du Croissant. Dans cette communication, nous étudierons la morphologie verbale de sept parlers répartis sur l’ensemble du Croissant : Cellefrouin (Charente), Dompierre-les-Églises (Haute-Vienne), Bonnat (Creuse), Luchapt (Vienne), La Châtre-Langlin (Indre) et Naves (Allier), ainsi que d’un parler occitan limousin limitrophe : Châteauponsac (Haute-Vienne). Pour chacun de ces parlers, nous présenterons les Classes Flexionnelles (règles de choix de radicaux), ainsi que les règles d’exponence (répartition des désinences personnelles et des marques de temps et de mode). L’objectif de cette étude est de déterminer si les parlers du Croissant présentent une "grammaire commune", c’est-à-dire un seul modèle de structuration du système verbal, ou plusieurs structurations distinctes.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Poster de conférence

titre
Modelling diasystemic inflexion: Verb morphology in the Croissant linguistique
auteur
Maximilien Guérin, Louise Esher, Jean-Léo Léonard, Sylvain Loiseau
article
International Symposium of Morphology 2019, Sep 2019, Paris, France.
resume
Our paper explores how tools developed for the formal modelling of individual inflexional systems may be fruitfully applied to the description of inflexion in a dialect continuum or diasystem . We take as our case study the area of central France termed the "Croissant linguistique" (literally, ‘Linguistic Crescent’; Tourtoulon & Bringuier 1876, Brun-Trigaud 1990), usually characterized as a transitional zone between northern Gallo-Romance (Oïl) varieties and southern Gallo-Romance (Occitan) varieties. For each of six survey points within the Croissant area, and a seventh, Occitan, survey point as a comparator, we analyse the inflexional morphology of the verb, using two principal formalizations: Paradigm Function Morphology (Stump 2001, 2016, Stump & Finkel 2013, Bonami & Stump 2016) and stem spaces (Bonami & Boyé 2002, 2003, 2014, Boyé 2011). By these means, we obtain schemas highlighting the key principles of paradigm organization in each individual variety. Comparison of the schemas reveals structural continuities and discontinuities within the Croissant dialect continuum itself, and between the Croissant dialect continuum and neighbouring varieties.
typdoc
Poster de conférence
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-02305507/file/ISMo_2019_paper_12.pdf BibTex

2018

Communication dans un congrès

titre
Fréquence mathématisée et fréquence non mesurée dans l'histoire récente de la linguistique
auteur
Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau
article
Colloque international de la Société Française d’Histoire des Sciences de l’Homme, Société Française d’Histoire des Sciences de l’Homme, EHESS, Sep 2018, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Fréquence mathématisée et fréquence non mesurée dans l'histoire récente de la linguistique
auteur
Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau
article
2ème Colloque international de la Société française pour l’histoire des sciences de l’homme, Sep 2018, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Glides phonémiques et glides dérivés en tuwari
auteur
Sylvain Loiseau
article
16e Colloque du Réseau français de phonologie, Jun 2018, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
La mesure : propriété intrinsèque des objets linguistiques ou simple enjeu de méthodes ?
auteur
Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau
article
Séminaire SPHERE, La mesure en sciences humaines, SPHERE, Université Paris Cité, Feb 2018, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2017

Chapitre d'ouvrage

titre
Les langues non-austronésiennes d’Océanie proche : phénomène de diffusion
auteur
Sylvain Loiseau
article
Léonard Jean-Léo. Diffusion : Implantation, Affinités, Convergence, 24, Peeters, pp.235-252, 2017, Série « Mémoires de la Société de Linguistique de Paris »
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

2016

Communication dans un congrès

titre
Multilinguisme et écologie linguistique : le tuwari (Nouvelle-Guinée)
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d’études « Bassins multilingues et multiculturels : dynamiques d’interactions, Jean-Léo Léonard, Oct 2016, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Tail-head linkage mechanisms in Tuwari (Papua-New-Guinea)
auteur
Sylvain Loiseau
article
8th Austronesian and Papuan Languages and Linguistics Conference, SOAS University of London, May 2016, Londres, United Kingdom
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Colloque Changement sémantique, statistique lexicale et variation diatopique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Changements linguistiques et phénomènes sociétaux, Mar 2016, Lyon, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Chapitre d'ouvrage

titre
Lexicométrie: a linguistic school in France in the 1960s-1980s. History, theories and methods
auteur
Sylvain Loiseau
article
Jacqueline Léon; Sylvain Loiseau. History of Quantitative Linguistics in France, Ram Verlag, pp.69-93, 2016
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

Ouvrages

titre
Quantitative linguistics in France
auteur
Sylvain Loiseau, Jacqueline Léon
article
Loiseau, Sylvain; Léon, Jacqueline. RAM, 2016
typdoc
Ouvrages
Accès au bibtex
BibTex
titre
History of Quantitative Linguistics in France
auteur
Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau
article
RAM-Verlag, 2016, Studies in Quantitative Linguistics, 978-3-942303-48-4
resume
This volume gives a historical account of the field of quantitative linguistics in France. It focuses on developments initiated in France implying mathematical methods or the usage and interpretation of quantitative data. It does not include material about corpora compilation, computational implementation, or formal modelization. Quantitative linguistics has a special status in France. Contrary to other countries, it opened the way to the reception of formal languages and the computerization of linguistics in France. In the 1940-50s, research on quantitative linguistics mainly concerns vocabulary statistics prompted by linguists (Mario Roques, Marcel Cohen, Pierre Guiraud, Georges Gougenheim, Charles Muller) and mathematicians (Benoît Mandelbrot, René Moreau).Statistics of vocabulary led to the creation of the first computerized corpus, le Trésor de la Langue Française, and to the development of lexicometry as soon as the 1960s. then lexical statistics evolved into text statistics and corpora.The book also addresses mathematical models and theories which played a role such as Jean-Paul Benzecri’s factorial correspondence analysis, René Thom’s catastrophe theory and Jean Petitot’s morphodynamics. The eleven contributions adress the following issues : which language modelling is developed by mathematics. Are Statistics mere tools or real models for the language sciences ? To what extent quantitative linguistics may contribute to linguistics ?
typdoc
Ouvrages
Accès au bibtex
BibTex

2015

Article dans une revue

titre
Les différentes formes de la fréquence textuelle : proposition d’inventaire
auteur
Sylvain Loiseau
article
Langages, 2015, La fréquence textuelle : bilan et perspectives, 197, pp.5-21
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
Une enquête linguistique : le tuwari(Papouasie-Nouvelle-Guinée)
auteur
Sylvain Loiseau
article
Conférence pour l’Association des amis et anciens du CNRS, Dec 2015, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Métatypie et phénomènes de diffusion en Nouvelle-Guinée
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d’études de la Société de Linguistique de Paris 17 janvier 2015 : Diffusion : implantation, affinites, convergence, Jean-Léo Léonard, Jan 2015, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Chapitre d'ouvrage

titre
La différenciation du français dans l’espace francophone : l’apport des statistiques lexicales
auteur
Sascha Diwersy, Sylvain Loiseau
article
Kirsten A. Jeppesen Kragh; Jan Juhl Lindschouw. Les variations diasystématiques et leurs interdépendances dans les langues romanes, Société de linguistique romane/ÉLiPhi, pp.129-143, 2015, Travaux de Linguistique Romane
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
La différenciation du français dans l’espace francophone : l’apport des statistiques lexicales
auteur
Sylvain Loiseau
article
Kragh, Kirsten; Lindschouw, Jan. Les variations diasystématiques dans les langues romanes et leurs interdépendances, Société de linguistique romane, pp.129-143, 2015
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

Ouvrages

titre
Langages n°197
auteur
Sylvain Loiseau
article
Loiseau, Sylvain. 197, 2015, La fréquence textuelle : bilan et perspectives
typdoc
Ouvrages
Accès au bibtex
BibTex

2014

Chapitre d'ouvrage

titre
Théories de la fréquence linguistique et interprétations des faits quantitatifs en linguistique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Ablali, Driss; Badir, Sémir; Ducard, Dominique. Documents, textes, oeuvres -- perspectives sémiotiques, Presses Universitaires de Rennes, pp.57-73, 2014, 978-2-7535-3492-6
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

2013

Article dans une revue

titre
La notion de tradition discursive et l'analyse de la variation textuelle
auteur
Sylvain Loiseau
article
Pratiques : linguistique, littérature, didactique, 2013, Théories et pratiques des genres, 157-158, pp.91-104
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
Les genres de l'exemple et de la définition dans un corpus de dictionnaires monolingues
auteur
Sylvain Loiseau
article
Lexique, 2013, Interpréter les dictionnaires : pluralité d'approches, 21, pp.119-162
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
Écarts à la norme, fréquence et variation diatopique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Colloque Linguistique des formes exclues : descriptions, genres, épistémologie, Jun 2013, Bruxelles Belgique
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2012

Article dans une revue

titre
Un observable pour décrire les changements sémantiques dans les traditions discursives : la tactique sémantique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Cahiers de Lexicologie, 2012, 1 (100), pp.185-199
resume
Dans cet article nous nous intéressons à un phénomène de tactique sémantique, c'est-à-dire au fait que le signifié ou l'emploi de certaines unités lexicales peuvent varier en fonction de sa position dans le texte. Ces variations d'emplois peuvent être observées dans le cadre d'un genre donné (ou, plus généralement, d'une tradition discursive) : ce sont en effet les genres qui déterminent les propriétés des textes et qui fixent ces associations entre positions et emplois d'une unité lexicale. Nous utiliserons les mesures d'attirance entre mots pour montrer ces variations d'emploi : les cooccurrents sont en effet régulièrement différents, pour les unités examinées, entre début et fin des textes. Deux corpus sont utilisés : un corpus d'articles de journaux, permettant d'observer une norme sociolectale, et un corpus composé d'un essai philosophique, permettant d'observer une norme idiolectale. Les résultats encouragent à envisager un modèle plus complexe du contexte sémantique ; ils intéressent la description des valeurs lexicales dans les textes et les usages.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
La différentiation du français dans l'espace francophone
auteur
Sascha Diwersy, Sylvain Loiseau
article
Δια ii : les variations diasystémiques et leurs interdépendances, Nov 2012, Copenhague, Danemark. pp.1-15
resume
Nous nous intéressons dans cette communication au phénomène de la régionalité linguistique dans l'espace francophone - la régionalité étant entendue comme le " phénomène secondaire né par la différenciation d'une langue déjà " neutralisée ". " (Glessgen/Thibault 2005 : 10). Les études dans ce domaine peuvent s'appuyer sur de nombreux travaux proposés récemment sur les situations sociolinguistiques dans l'espace francophone (par exemple Queffélec et al. 2002). On peut s'appuyer également sur les études d'autres langues pluricentriques : citons pour l'anglais le modèle de la différenciation dans le contexte postcolonial proposé par Schneider (2007). Celui-ci propose la distinction de plusieurs étapes dans l'émergence de standards, et notamment le remplacement progressif d'une norme exogène par une norme endogène. Ce modèle ne peut bien sûr être directement appliqué au français qui est une langue seconde dans la très grande majorité de la francophonie (contrairement à l'espace anglophone ou à la hispanidad extra-européenne). On peut enfin s'appuyer sur les travaux portant sur la " régionalité linguistique " en France et dans l'espace francophone et sur la lexicographie différentielle (cf. eg. Rézeau 2007, Poirier 2005). Ceux-ci ont insisté sur ses modes de diffusions (passant par les centres urbains et des " réseaux de communication préférentiels " (Glessgen/Thibault 2005 : 12)) ou sur les aspects du système linguistique concernés. Les différentes approches soulignent que " les langues nationales entrent de plus en plus dans une logique de standardisation pluricentrique, accompagnée d'une divergence croissante entre les différents standards nationaux. " (Glessgen 2007 : 374). Dans cette communication nous proposons d'aborder un aspect particulier de la différenciation d'une unité lexicale. L'apparition d'acceptions différentes, en fonction des variétés, pour une même unité lexicale, n'est en effet qu'un aspect d'un changement sémantique long et progressif. Il représente le cas le plus abouti de divergences qui peuvent rester au niveau des emplois et des usages, et qui se traduisent dans des différences de contextes privilégiés. Notre objectif est d'utiliser des méthodes de statistiques lexicales pour accéder à l'observation de différences tenant aux usages et aux emplois. Ces méthodes sont en effet utiles pour faire la synthèse quantitative de tendances distributionnelles, c'est-à-dire de phénomènes qui sont parfois trop fins et diffus pour être observables sans le dépouillement systématique d'un grand nombre d'attestations. Nous nous appuierons sur un corpus numérique élaboré à Cologne (Diwersy 2009) dans le cadre du projet Varitext, le Corpus numérisé de la presse francophone, qui comporte actuellement 400 millions d'occurrences et témoigne des différents genres de 19 quotidiens de référence dans 10 pays de la francophonie (Algérie, Cameroun, Côte d'Ivoire, France, Mali, Maroc, République démocratique du Congo, Sénégal, Suisse, Tunisie) entre 2008 et 2011. L'objectif de procéder à des synthèses quantitatives de tendances distributionnelles implique d'utiliser un corpus un peu étendu, et donc des variétés écrites. Outre cette justification pragmatique l'écrit a également un intérêt propre : la variation régionale n'est pas que le fait de l'oral (Thibault 2010 : 2183). Enfin, si l'on s'intéresse à l'émergence d'une standardisation endocentrique, et non pas seulement à la différenciation, c'est évidemment à l'écrit qu'elle sera le plus observable. L'utilisation d'un corpus de quotidiens de référence est justifiée pour la même raison : on considère classiquement que " les grands journaux, notamment, reflètent assez bien les variétés standard actuelles. " (Glessgen 2007 : 97). Dans notre cas, les journaux sont légitimes non seulement parce qu'ils reflètent la norme, mais également parce qu'ils contribuent particulièrement à la produire et à la diffuser. Enfin, le niveau lexical est un observatoire important de la différenciation diatopique (inter alia : " L'épicentre de la régionalité linguistique réside dans le choix et la transformation des mots ainsi que de la prononciation ; la grammaire n'est touchée que dans une moindre mesure. " (Glessgen/Thibault 11, cf. également 7)). Nous avons montré dans un travail antérieur sur la notion de cooccurrence (Loiseau et al. 2011) que la catégorie sémantique est un paramètre important pour interpréter les faits de cooccurrence. Nous proposons donc de nous appuyer sur onze unités lexicales, représentant différentes catégories sémantiques et qui ont déjà été étudiées dans ce travail antérieur ; cette liste contient [susciter, provoquer, déclencher] des hyperonymes (plante, corps, femme), des incluants (action, qualité), des noms taxinomiques (genre, sorte), des noms concrets inanimés (chaussure, chemin) et des noms abstraits non intensifs (parole, raison) gagner, obtenir. En effectuant le relevé des cooccurrents dans chacun des dix sous-corpus nationaux, nous essayerons d'établir, sur la base des cooccurrents partagés entre variétés, le degré d'écart et de spécialisation dans les emplois des lexèmes. Bibliographie Diwersy, S. (2009-) Corpus numérisé de la presse francophone. Kölner Romanistische Korpusdatenbank, Köln: Romanisches Seminar der Universität zu Köln. Glessgen, M.-D. (2007) Linguistique romane, domaine et méthode - Domaines et méthodes en linguistique française et romane, Paris: Armand Colin. Glessgen M.-D., Thibault A. (2005) " La "régionalité linguistique" : essai définitoire ", dans Glessgen / Thibault (éd.), La lexicographie différentielle du français et le Dictionnaire des régionalismes de France. Actes du Colloque en l'honneur de Pierre Rézeau, Strasbourg: Presses Universitaires de Strasbourg, III-XVII. Loiseau S, Gréa P., Magué J.-P. (2011), " Dictionnaires, théorie des graphes et structures lexicales ", Revue de Sémantique et de pragmatique, 27, pp. 51--78. Poirier C. (2005) " La dynamique du français à travers l'espace francophone à la lumière de base de données lexicographiques panfrancophone ", Revue de linguistique romane, 69, 483-517. Queffélec A., Y. Derradji, V. Debov, D. Smaali. & Y. Cherrad-Bencheffra (2002) Le français en Algérie. Lexique et dynamique des langues, Louvain-la-Neuve: De Boeck-Duculot-AUF. Rézeau P. (2007) Richesse du français et géographie linguistique, Louvain-la-Neuve: de Boeck. Schneider, E. W. (2007) Postcolonial English : Varieties around the world, Cambridge: Cambridge University Press. Thibault A. (2010) " 'C'est rire qu'il riait', ou l'extraction du prédicat par clivage en français régional antillais ", in Neveu F., Muni Toke V., Durand J., Klingler T., Mondada L., Prévost S. (éds.) Acte du Congrès Mondial de Linguistique Française - CMLF, Paris: Institut de Linguistique Française, 2183-2195.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le Corpus numérisé de la Presse francophone - un outil pour l'analyse à dominante inductive de la variation en français
auteur
Sascha Diwersy, Fabrice Issac, Sylvain Loiseau, Céline Poudat
article
Δια ii : les variations diasystémiques et leurs interdépendances, Nov 2012, Copenhague, Danemark. pp.101-120
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Interprétation et fréquence textuelle
auteur
Sylvain Loiseau
article
Textes, documents, œuvres (autour de François Rastier), Jul 2012, Cerisy, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Théories de la fréquence linguistique et interprétations des faits quantitatifs en sémantique
auteur
Sylvain Loiseau
article
3e Congrès mondial de linguistique française, CMLF 2012, Jul 2012, Lyon, France. pp.1861-1875
resume
L'intérêt pour les phénomènes de fréquence dans la modélisation sémantique a cru particulièrement avec les modèles dits " usage-based " développés en linguistique cognitive. Dans ces modèles, les signes linguistiques sont le résultat d'une habituation et d'une conventionnalisation qui prend ses racines dans la répétition de l'usage. À partir de cette modélisation, plusieurs travaux ont visé à développer de nouvelles méthodes de description utilisant l'observations, en corpus, des fréquences. On passe alors d'une fréquence théorique et abstraite - même si elle est censée être garante d'une certaine empiricité - à une fréquence mesurée au moyen de méthodes quantitatives. Plusieurs auteurs ont souligné la difficulté d'" opérationaliser " cette fréquence. Ils ont souligné la nécessité de prendre en compte des phénomènes textuels. Dans cette article, je propose d'ajouter une contribution à la démonstration de la nécessité de prendre en compte les normes textuelles dans l'utilisation des faits de fréquence pour la modélisation sémantique. L'expérience proposée permet de montrer que les phénomènes de fréquence peuvent être utilisés pour distinguer des emplois d'un même mot entre le début et la fin de textes relevant d'un même genre. Ces résultats plaident, avec d'autres, pour une prise en compte des phénomènes textuels dans l'utilisation de données quantitatives pour la description sémantique. Ils plaident également pour une certaine prudence dans la tentation de considérer la fréquence comme un phénomène interprétable en termes causalistes et univoques plutôt que relevant de procédures interprétatives.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00724755/file/shsconf_cmlf12_000332.pdf BibTex

2011

Article dans une revue

titre
Dictionnaires, théorie des graphes et structures lexicales
auteur
Sylvain Loiseau, Philippe Gréa, Jean-Philippe Magué
article
Revue de Sémantique et Pragmatique, 2011, 27, pp.51--78
resume
Depuis quelques années, un certain nombre d'auteurs ont tenté de décrire le sens lexical en s'appuyant sur un objet mathématique, les graphes, et en particulier, les graphes issus de dictionnaires. Cependant, ces expériences ont privilégié des dictionnaires de synonymes ou une analyse en termes de synonymie ou de distance sémantique. Dans cet article, nous proposons une analyse des graphes de dictionnaire de langue monolingue. Ceux-ci, à la différence des dictionnaires de synonymes, ne codent pas une seule relation sémantique, à savoir la synonymie, mais des relations sémantiques beaucoup plus hétérogènes. Cette complexité explique la difficulté à construire des graphes sémantiquement interprétables à partir de ces dictionnaires. Cependant, nous montrons que des graphes construits sur les dictionnaires de langue manifestent des propriétés sémantiques remarquables, qui relèvent d'un cadre sémantique onomasiologique. Nous insistons sur la prise en compte des propriétés textuelles des dictionnaires et proposons une analyse contrastive de plusieurs graphes.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00801694/file/GreaLoiseauMague.pdf BibTex
titre
Les faits statistiques comme objectivation ou comme interprétation : statistiques et modèles basés sur l'usage
auteur
Sylvain Loiseau
article
Travaux de Linguistique : Revue Internationale de Linguistique Française, 2011, 2011/1 (62), pp.59-78
resume
La notion de fréquence est centrale dans les modèles dits " basés sur l'usage ", notamment parce qu'elle permet d'articuler les faits linguistiques observables et les processus cognitifs postulés. La fréquence est alors une notion théorique et abstraite. Dans ce cadre théorique, la fréquence intervient également de plus en plus souvent dans la pratique descriptive, à travers corpus et méthodes quantitatives. Cependant, l'articulation entre la première fréquence, théorique et abstraite, et la fréquence concrète que les méthodes quantitatives permettent d'observer est difficile à établir. Il est souvent souligné que la nature exacte de la fréquence est peu claire, tant d'un point de vue descriptif que conceptuel. Cet article montre d'abord que cette question de " l'opérationnalisation " de la fréquence est ancienne. Il propose des éléments de discussion sur la fréquence qui importent pour l'interprétation des faits quantitatifs et pour leur utilisation dans la description, particulièrement dans les modèles basés sur l'usage.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
La notion de tradition discursive : une perspective diachronique sur les genres textuels et sur les phénomènes de fréquence
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée Conscila " Modèles et théories du genre en confrontation ", Oct 2011, Paris, France
resume
Dans cette communication nous proposons de présenter la notion de tradition discursive développée à la suite des travaux de Coseriu par des auteurs comme B. Schlieben-Lange ou P. Koch. Afin de situer cette notion dans le riche paysage des élaborations de la notion de genre, je commencerai par une rapide proposition de typologie. On peut distinguer en effet différentes propositions : celles qui mettent en avant leur statut de forme sémiotique, celles qui mettent en avant leur dimension praxéologique ou sociale, celles qui les fondent sur des corrélats psychologiques ou encore sur des caractéristiques statistiques. Issue d'une perspective diachronique, la notion de tradition discursive, quant à elle, insiste sur les relations de répétition et d'imitation entre les textes : les textes sont d'abord de larges répétitions et imitations de textes antérieurs. La notion de tradition discursive est donc fondée sur l'historicité, la traditionnalité des textes. Cette perspective diachronique fait passer au second plan les lancinantes questions de typologie, omniprésentes dans les cadres synchroniques : comment énumérer et classer les genres ? De plus, une tradition discursive peut se développer à n'importe quel niveau de la textualité, sans exclusive : le discours médiatique, l'article de journal, l'article de quotidien, le titre de Libération ; chacun de ces niveaux peut établir une traditionnalité et être considéré comme une tradition discursive. Dans cette conceptualisation souple et adaptée à plusieurs point de vue sur le texte, deux critères prennent une place centrale : celui de la pertinence épilinguistique - la tradition discursive est une catégorie pertinente pour les locuteurs - et celui de la récurrence - pour établir une tradition discursive, il faut observer une forme de répétition. Ce dernier point implique une conceptualisation de la notion de fréquence textuelle et fournit un cadre d'interprétation des faits de fréquence.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Traditions discursives et fréquence textuelle
auteur
Sylvain Loiseau
article
 Les traditions discursives en question : quelles normes entre la langue et le texte, May 2011, Tübingen, Allemagne
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Chapitre d'ouvrage

titre
Linguistique de corpus philosophiques : l'exemple de Deleuze
auteur
Sylvain Loiseau, François Rastier
article
Patrice Maniglier. Le Moment philosophique des années 1960 en France, Presses Universitaires de France, pp.73-93, 2011
resume
Dès les débuts de l'in- formatique, le traitement automatique de textes théoriques a été pratiqué par des pionniers comme Roberto Busa, qui dans les années 1950 mettait saint Thomas d'Aquin sur cartes perforées. Prolongeant ces usages pour l'essentiel philologiques, le projet d'une description proprement linguis- tique de ces textes a été formulé dans les années 1960 par les premières sémiotiques textuelles (alors même que la linguistique, avec l'essor du chomskysme, renforçait le privilège millénaire de la syntaxe phrastique). Il s'agissait, en s'inspirant d'auteurs comme Lévi-Strauss ou Greimas, de considérer les textes philosophiques comme des œuvres, descriptibles avec la même méthodologie que des mythes ou des œuvres littéraires (voir Rastier, 1971)1 ; et d'autre part d'utiliser les instruments de la lexicomé- trie pour en dévoiler les non-dits idéologiques, et poursuivre par ce biais l'entreprise d'auteurs comme Althusser et Foucault (voir Pêcheux, 1969). Après quelques décennies, certains courants de la linguistique de cor- pus ont développé les recherches en sémantique textuelle et valident expérimentalement les modèles structuraux des années 1960, dans un programme comparatiste qui intéresse les styles, les genres et les discours, discours philosophiques et scientifiques compris (voir Rastier, 2005). Étendue ici à un corpus philosophique, cette volonté d'objectivation prolonge à sa manière, dans un contexte scientifique nouveau, le pro- gramme structuraliste: nous la mettrons en œuvre, non sans quelque malice, sur le corpus d'un auteur phare du " poststructuralisme ", Gilles Deleuze, en privilégiant le tournant des années 1960-1970.
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00648584/file/MEP_Moment_Philo_314473_73--93.pdf BibTex

2010

Article dans une revue

titre
Les paradoxes de la fréquence
auteur
Sylvain Loiseau
article
Energeia, 2010, II, pp.20-55
resume
Dans cet article je propose une enquête, en grande partie doxographique, sur la notion de fréquence en linguistique. La fréquence peut certes être un objet empirique et mesuré (l'objet des " méthodes quantitatives "), mais elle peut également être le résultat d'une évaluation " intuitive " ou un argument abstrait, auquel ne correspond aucune grandeur. Sous ces différentes formes, elle est présente dans un grand nombre de domaines et de traditions linguistiques, bien qu'elle soit rarement envisagée comme l'une des problématiques communes de la discipline. Derrière la diversité des arguments ayant recours à la fréquence, il s'agira donc d'essayer de construire un point de vue général sur cette notion et de s'interroger sur les aspects paradoxaux de la fréquence en linguistique, à la fois omniprésente et peu élaborée. Deux cadres théoriques en particulier me semblent donner aujourd'hui un statut fort à la dimension de fréquence des faits linguistiques : dans une perspective structurale, la linguistique unitaire de Coseriu, particulièrement à travers la notion de norme ; dans une perspective cognitive, les modèles dits " usage-based ". Ces deux cadres fondent la fréquence respectivement dans l'historicité de l'activité de parler ou dans l'universalité du fonctionnement cognitif.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00648578/file/les_paradoxes_de_la_frequence.pdf BibTex

Communication dans un congrès

titre
Affinités entre sens et positions : tactique sémantique et corpus
auteur
Sylvain Loiseau
article
XXVIe Congrès de Linguistique et Philologie Romanes, Sep 2010, Valencia, Espagne. pp.261-270
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Contacts et emprunts entre discours, l'exemple du discours politique chez Deleuze
auteur
Sarah Leroy, Sylvain Loiseau
article
2e Congrès Mondial de Linguistique Française, Jul 2010, États-Unis. pp.1179-1190
resume
Nous montrons tout d'abord en quoi une conception du discours comme ensemble de propriétés communes à des énoncés attestés permet de décrire des phénomènes de contact, voire d'emprunt, et en quoi ceci complète et prolonge des approches fondées sur l'analyse de phénomènes énonciatifs ou de circulations des discours. Ensuite, nous illustrons l'intérêt de la démarche pour le discours philosophique en présentant quelques analyses de la présence du discours politique dans les textes du philosophe Deleuze.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00503902/file/2010CMLF.pdf BibTex
titre
Tel, comparativo atípico del francés : una gramática de los usos
auteur
Sarah Leroy, Sylvain Loiseau
article
the IIe International Conference on Corpus Linguistics, May 2010, A Coruña, España. pp.491-504
resume
En este artículo proponemos una descripción en corpus de una de las construcciones comparativas que utilizan el lexema tel en francés. Este lexema plantea numerosas dificultades debidas a la variedad de sus empleos, de sus usos, y de sus formas. Mostramos que los corpora permiten de una parte delimitar y circunscribir un empleo estabilizado, y por otra parte describirlo. Para identificar esta construcción, mostramos su emergencia y su estabilización en una diacronía amplia, del siglo XV al siglo XX. Para describirla, movilizamos los métodos estadísticos de medida de las atracciones entre una construcción y los lexemas asociados, para describir la estructura gramatical a través de las regularidades léxicas que ella establece y que se perfila en el corpus.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00485966/file/2010ACoruna.pdf BibTex
titre
Les rythmes sémantiques en corpus : changement sémantique et linguistique textuelle
auteur
Sylvain Loiseau
article
Néologie sémantique et corpus : une rencontre de méthodes, Apr 2010, Tübingen, Allemagne
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Chapitre d'ouvrage

titre
Investigating the interactions between different axes of variation in text typology
auteur
Sylvain Loiseau
article
Grzybek P.; Kelih E. Text and Language: Structures, Functions, Interrelations, Praesens, pp.109—118, 2010
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Textual typology and interactions between axes of variation
auteur
Sylvain Loiseau
article
Grzybek P. & Kelih E. Text and Language: Structures, Functions, Interrelations, Praesens Verlag, pp.109-118, 2010
resume
In this article I will argue that text typology based on large corpora and statistical methods may benefit from the notion of the plurality of axes of variation as described in variationist frameworks. In order to investigate these inter-relations, I have focused on the question of which features are specific to one axis of variation, and which features are common to several axes of variation, in a corpus where several dimensions of variation are known. I have performed four independent automatic classifications, corresponding to four axes of variation on a corpus. I use a family of statistical methods, the decision trees, allowing an easy extraction the sets of discriminant morphosyntactic features on each axis. I analyse the intersection between the sets of features. Some features are common to several sets of features and, then, shared between several axes of variation, while other are specific to one axis of variation.
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00648586/file/Loiseau_2010_article_Qualico09_2.pdf BibTex

2009

Article dans une revue

titre
CorpusReader : construction et interrogation de corpus multi-annotés
auteur
Sylvain Loiseau
article
Revue TAL : traitement automatique des langues, 2009, 49 (2), pp.189-215
resume
CorpusReader est une plate-forme pour construire et interroger des corpus multiannotés. Ces corpus articulent plusieurs niveaux de description linguistique (morphologie, syntaxe, sémantique, etc.), de façon à permettre la construction d'observables associant plusieurs niveaux, ainsi que la description de corrélations entre niveaux de description. Les corpus multiannotés sont complexes à construire, à représenter et à interroger. Les spécificités de CorpusReader tiennent principalement au choix d'opérer une fusion a posteriori des annotations que produisent les outils d'analyse existants, plutôt qu'à organiser leur interopérabilité.
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
Textual typology and variation analysis in large corpora
auteur
Sylvain Loiseau
article
Russian National Corpus Workshop, Oct 2009, Moscou, Russia
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
The TextometrieR package: textual data analysis for social sciences and humanities
auteur
Sylvain Loiseau, Jean-Philippe Magué, Serge Heiden
article
useR!, Jul 2009, Rennes, France. pp.En ligne
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Constructions et méthodes quantitatives : une comparaison de plusieurs traditions
auteur
Sylvain Loiseau
article
Troisième colloque international de l'Association Française de Linguistique Cognitive (AFLICO) " Grammaires en Construction(s) - Grammars in Construction(s), May 2009, Nanterre, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
PASSAGE Syntactic Representation
auteur
Patrick Paroubek, Éric Villemonte de La Clergerie, Sylvain Loiseau, Anne Vilnat, Gil Francopoulo
article
The 7th International Workshop on Treebanks and Linguistic Theories (TLT 2009), 2009, Groningen, Netherlands
resume
We present the PASSAGE syntactic representation based on syntactic relations, ini- tially developed for French in the scope of national evaluation campaigns. After a brief presentation of the non-nested chunks and syntactic relations of PASSAGE, we reuse the comparison elements that Marneffe and Manning have selected to compare the Standford typed dependencies (SD) against the GR and PARC representations, and show that PAS- SAGE is for a large part compatible compatible with these representation, standing closer to GR than to SD. After a presentation of the collaborative software support for PASSAGE representation, we conclude on some essential characteristics that pivot representation for syntax should exhibit.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2008

Article dans une revue

titre
Corpus, quantification et typologie textuelle
auteur
Sylvain Loiseau
article
Syntaxe et Sémantique, 2008, 9, pp.73-85
resume
Cet article examine les conséquences pour la description de normes linguistiques des nouveaux observables que permettent de construire les linguistiques de corpus. Nous formulons l'hypothèse que des corpus complexes articulant plusieurs niveaux de descriptions permettent de caractériser les textes, au-delà de profils morpho-syntaxiques ou lexicaux, par des observables fondés sur des catégories de la linguistique textuelle. L'enjeu est de pouvoir articuler méthodes quantitatives et linguistique textuelle pour renouveler les capacités descriptives. Dans le cadre d'une linguistique des normes, cette articulation peut contribuer à une typologie textuelle, qui doit être rapprochée des typologies linguistiques.
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://shs.hal.science/halshs-00374645/file/SyntaxeEtSemantique2008SylvainLoiseau.pdf BibTex

Communication dans un congrès

titre
Les constructions en "prendre N
auteur
Philippe Gréa, Sylvain Loiseau
article
Statut et force des "constructions" : entre grammaire et discours, Oct 2008, Caen, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Le dictionnaire comme genre ou comme ressource
auteur
Philippe Gréa, Sylvain Loiseau
article
Lexicographie et informatique : bilan et perspectives, Jan 2008, Nancy, France
resume
De nombreuses expériences dans le domaine de la linguistique informatique recourent aux dictionnaires comme à des « corpus » à partir desquels il devient possible d'inférer des relations et des structures sémantiques à l'échelle de la langue. Ce recours aux dictionnaires – et plus particulièrement aux dictionnaires de synonymes – dans le traitement automatique des langues s'est accru récemment avec la diffusion de méthodologies issues de la théorie des graphes (Gaume et al., 2002; Ploux & Victorri, 1998, etc.). Dans ces expériences, les dictionnaires ne sont plus utilisés comme l'aboutissement et la stabilisation d'une description (la description lexicologique), mais comme une « matière première » à informer, sur laquelle se fondent de nouvelles descriptions impliquant d'autres objectifs (notamment psycholinguistiques et cognitifs). Un aboutissement descriptif devient donc le point de départ d'une nouvelle construction ; ce qui est, somme toute, une situation banale de la description en sciences humaines, où l'on n'accède jamais à une matière qui n'ait pas déjà été informée d'interprétations. Or, autant les règles de lecture et d'interprétation d'un dictionnaire en tant que résultat d'une description sont bien connues, et s'appuient sur une longue tradition d'élaboration de conventions, autant les règles d'interprétation et d'utilisation d'un dictionnaire comme source d'un dispositif descriptif quantitatif sont largement méconnues. Le dictionnaire n'est pas une abstraction mais un texte relevant d'un genre, et à ce titre, il est difficile d'en dériver des taxinomies spontanées sans tenir compte des propriétés liées à ce genre. Cette proposition de communication se donne donc pour objectif d'examiner l'incidence des propriétés génériques du dictionnaire sur la construction de dispositifs descriptifs quantitatifs recourant à des dictionnaires. On montrera que l'examen de ces dispositifs dans cette perspective permet, en retour, de proposer de nouveaux indicateurs pour caractériser et décrire les dictionnaires en tant que textes. Les expériences auxquelles nous nous limiterons recourent à la théorie des graphes comme outil de modélisation du dictionnaire. Nous montrerons tout d'abord qu'un grand nombre de graphes peuvent être dérivés d'un dictionnaire (il peut représenter les relations « mots vedettes » - mots de la glose » ou les relations entre mots d'une même glose ; il peut être orienté, bipartite ; se fonder sur différentes parties de chaque article, etc.). De plus, les différents types de dictionnaires (trésors, généralistes, pour enfants) produisent également des graphes ayant des topologies différentes. Notre analyse s'appuiera sur des indicateurs couramment utilisés dans la manipulation de graphes, comme les distributions des degrés des noeuds, le taux de clustering ou l'intermédiarité (Newman, 2003) ou la distribution du nombre de définitions (Cooper, 2005). Certains de ces indicateurs reprennent d'ailleurs des observations déjà connues. Les relations entre fréquence d'un mot et nombre de définitions ont par exemple été observé pour la première fois par G. Zipf (1949, cf. Manning & Schütze, 1999, p. 27). Sur ces bases comparatives, nous montrerons que la recherche d'une correspondance entre catégories sémantiques et propriétés topologiques des graphes de dictionnaire est difficile à faire aboutir. Alors que de nombreuses interprétations sur la structure profonde du lexique ont été produites sur la base de graphes de dictionnaires (hypothèse continuiste de S. Ploux (1998), hypothèse sur l'acquisition de K. Duvignau (2002)), aucune mise en correspondance fine de la topologie d'un graphe de dictionnaire avec une typologie sémantique n'a encore été proposée. La recherche d'une telle articulation entre le modèle mathématique et les outils descriptifs, qui permettrait de raisonner et de contrôler l'interprétation de ces données, montre qu'un graphe de dictionnaire est un « mélange » de plusieurs graphes, une superposition de plusieurs typologies (structuration en domaines lexicaux, en classes sémantiques locales, en niveaux diaphasiques, etc.), qui reflète ses propriétés en tant que genre.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Large Scale Production of Syntactic Annotations to Move Forward
auteur
Anne Vilnat, Gil Francopoulo, Olivier Hamon, Sylvain Loiseau, Patrick Paroubek, Éric Villemonte de La Clergerie
article
COLING'08 Workshop on Cross-Framework and Cross-Domain Parser Evaluation, 2008, Manchester, UK, United Kingdom
resume
This article presents the methodology of the PASSAGE project, aiming at syntacti- cally annotating large corpora by compos- ing annotations. It introduces the anno- tation format and the syntactic annotation specifications. It describes an important component of the methodolgy, namely an WEB-based evaluation service, deployed in the context of the first PASSAGE parser evaluation campaign.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2007

Article dans une revue

titre
Représentation et caractérisation lexicale des sciences dans Wikipédia
auteur
Céline Poudat, Sylvain Loiseau
article
Revue Française de Linguistique Appliquée, 2007, 2007 (2), pp.29-44
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
CorpusReader : un dispositif de codage pour articuler une pluralité d'interprétations
auteur
Sylvain Loiseau
article
Corpus, 2007, 6, pp.153-186
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex

Communication dans un congrès

titre
Représenter l'afférence contextuelle à partir d'un graphe de dictionnaire
auteur
Philippe Gréa, Sylvain Loiseau
article
La sémantique lexicale au regard des textes et des corpus, Jun 2007, Caen, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2006

Communication dans un congrès

titre
Exploration contrastive de trois corpus de sciences humaines
auteur
Sylvain Loiseau, Céline Poudat, Driss Ablali
article
8ème Journées d'analyse des données textuelles (JADT 2006), 2006, Besançon, France. pp.631-643
resume
Cet article explore, à travers la comparaison de trois corpus de sciences humaines (linguistique, critique littéraire, et philosophie), les indices de divergence et de convergence entre discours que permettent d'observer les méthodes exploratoires de données textuelles. Les analyses menées sont fondées sur les niveaux morphosyntaxiques et lexicaux : si les descripteurs morphosyntaxiques suffisent à différencier les trois corpus de manière significative, les variables lexicales permettent d'explorer la thématique du corpus et de mettre à jour, derrière des concepts apparemment partagés, des variations d'acceptions fortement caractérisantes de chacun des discours.
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2005

Communication dans un congrès

titre
Thématique et impression référentielle dans le discours philosophique. Description sur corpus
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d'étude Conscila Sémantique des textes théoriques, Dec 2005, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Réactionnaire et fasciste : entre discours politique et discours philosophique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d'étude Emprunts et gloses politiques, Oct 2005, Université de Provence, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
Comment décrire les concepts philosophiques ? Analyse sémantique sur corpus
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d'étude Corpus de sciences sociales, Jun 2005, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex
titre
XML comme format cumulatif : décrire la solidarité de différents niveaux d'annotation
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d'étude Atala Articuler les traitements sur corpus, Feb 2005, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

Chapitre d'ouvrage

titre
Thématique et sémantique contextuelle d'un concept philosophique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Williams G. La linguistique de corpus, Presses Universitaires de Rennes, pp.129-140, 2005
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex
titre
Authorial presence in academic genres
auteur
Céline Poudat, Sylvain Loiseau
article
Del Lungo G. & Tognini Bonelli E. Strategies in Academic Discourse, John Benjamins, pp.51-68, 2005
resume
This paper considers different styles of authorial presence in linguistic and philosophical writings and looks in particular at personal pronouns in French which are regularly used to indicate the first person. Academic texts are analysed in philosophy and linguistics, showing that philosophical papers prefer a universalist stance, while linguistic papers choose less formal styles of self-reference, giving a personal or neutral flavour to the writing. The study shows how a sensitive analysis of a few pronominal choices can reveal genre differences that would be difficult to explain without the evidence.
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

2004

Communication dans un congrès

titre
L'éthos du philosophe chez Deleuze
auteur
Sylvain Loiseau
article
Journée d'étude Analyses sémantiques de corpus philosophiques numérisés, Mar 2004, Paris, France
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex

2003

Chapitre d'ouvrage

titre
Philosophical discourse from autonomy to engagement: Deleuze commentator of Spinoza
auteur
Sylvain Loiseau
article
Flottum K. & Rastier F. Academic discourses -- Multidisciplinary Approaches, Novus, pp.36-54, 2003
typdoc
Chapitre d'ouvrage
Accès au bibtex
BibTex

2002

Communication dans un congrès

titre
Thématique et sémantique contextuelle d'un concept philosophique
auteur
Sylvain Loiseau
article
Deuxièmes journées de la linguistique de corpus, Sep 2002, Lorient, France. pp.129-140
typdoc
Communication dans un congrès
Accès au bibtex
BibTex